Soupe façon Pistou

Publié le par élo

Alors hier soir j'ai réalisé une soupe d'inspiration de la soupe au pistou.

Je m'explique je n'avais pas exactement tous les ingrédients pour réaliser la vrai soupe au pistou alors j'ai complété par d'autres aliments et ce fut ma fois fort bon :)

Normalement la soupe au pistou est un plat du pauvre, puisqu'il s'agissait des légumes de fin de saison que l'on trouvait dans le potager à la fin de l'été et qu'on associait pour réaliser la soupe.





Ingrédients :

Pour environ 4 bols de soupes j'ai mis :

  • 4 poignets de coco rouge
  • 4 poignets de coco blanc
  • 1 pomme de terre
  • 1 carotte
  • 2 tomates
  • 3 poignets de pâte
  • 1 feuille de laurier 2 brin de thym


Pour la pommade :

  • 3 gousses d'ails
  • 2 poignets de basilic
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'Olive
  • 50 gramme de gruyère râpé



Préparation :

Egrainez vos haricots, épluchez pomme de terre, carotte. Découpez en petit cube votre patate, votre carotte et vos tomates après les avoir épépinez. 
Une fois l'épluchage et la découpe réalisé mettre tout dans une cocotte avec le laurier et le thym, recouvrir d'eau, mettez environ 2 cm d'eau en plus des légumes, salé, poivré, couvrir et laisser blubutter sur feux doux pendant une heure en remuant de temps en temps.

Au bout d'une heure préparez la pommade.
Epluchez l'ail et écraser le soit avec un presse ail (à ce moment prévoir une gousse d'ail en plus), soit à la fourchette pour les plus courageuse, soit grâce à un gratte ail. N'ayant pas de presse ail je le fais au gratte ail, bien plus pratique que la fourchette !
Mettez votre ail écrasé dans un bol, y découper en petit morceau vos feuilles de basilic que vous aurez au préalable nettoyez.
J'ai la chance d'avoir un homme à la main verte qui cultive un pot de basilic pour moi, si vous en achetez un pour l'occasion sachez que le basilic se congèle très bien dans un sachet hermétique après l'avoir nettoyez et essuyez !
Rajoutez à votre préparation 2 cuillères à soupes d'huile d'Olive, et les 50 grammes de gruyère râpés puis mélangez le tout afin d'obtenir votre pommade.

Découvrir votre cocotte, refaire bouillir celle-ci et y jeter les poignets de pâte (laisser cuire en fonction de vos pâtes, moi c'était 7 minutes !) y rajouter votre pommade et mélangez le tout.

Sachez que le basilic perd en saveur lors de la cuisson donc il est préférable de le rajouter en dernier sur le plat, mais j'étais faignasse hier donc j'ai tout mis en même temps. Si vous voulez respecter le basilic il faut alors servir la pommade à part et laisser libre a chacun de la mettre dans son bol.

Une fois les pâtes cuitent, retirez du feu, couvrir  5 min et réservez.

Vous avez plus qu'à servir ensuite votre soupe, la préparation doit être épaisse et peut se manger avec la fourchette !! Pour une souper c'est plutôt original :D

 On appelle cela une soupe mais cela n'a pas vraiment la consistance d'une soupe, le plat peut se suffire à lui même. A la fin de pa préparation au moment de servir vous pouvez à votre convenance rajouter du gruyère ou du parmesan (voire remplacer tout gruyère par du parmesan).

Publié dans Veloutés et soupes

Commenter cet article